Storytelling et crowdfunding : le cocktail gagnant !

Storytelling et crowdfunding Adopte Ta Com

Startupers, vous allez lancer votre produit, et vous souhaitez passer par la case “crowdfunding” pour démarrer ? Eh bien, sachez que vous n’êtes pas le seul… En effet, les Kickstarter, Ulule ou Gofundme sont pris d’assaut par les créateurs d’entreprise, qui voient dans le financement participatif un moyen prolifique de se faire connaître.  

Sur les plateformes de crowdfunding, vous risquez donc de faire face à une concurrence très rude sur votre secteur d’activité. Il vous est donc essentiel de faire la différence pour réussir votre campagne de financement.  

Et vous utilisez le storytelling ?

Le storytelling : une arme conçue pour le crowdfunding 

Chez Adopte Ta Com, on trouve que les plateformes de financement participatif sont de super supports pour exploiter le storytelling  

En effet, il faut prendre du recul sur le succès des campagnes de crowdfunding : comment les startups réussissent-elles à se faire prêter autant d’argent par des inconnus, en échange de faibles contreparties pour le donateur ?  

Le crowdfunding revêt toute son efficacité par l’affichage d’un objectif défini et atteignable dans une période de temps définie. L’objectif est souvent représenté visuellement par une jauge, comme avec Kickstarter ou Leetchi, ou par un oeuf, telle la plateforme Ulule.  

Crowdfunding Adopte Ta Com

Récolter une importante somme d’argent est un objectif complexe à atteindre. Il faut que vous réussissiez à convaincre votre cible que le gain n’est pas seulement pour vous et votre business en création, mais que ce projet va aussi leur profiter. 

Pour cela, vous devez donner un cadre à votre cible. Votre histoire doit commencer par vos constats, vos convictions et l’envie de créer de la nouveauté. Pour mieux faire comprendre l’importance de l’atteinte de l’objectif à la cible, grâce au storytelling, vous devez créer un récit avec un parcours semé d’embûches. L’objectif est de dramatiser la réussite de la campagne de crowdfunding.  

Mais pourquoi créer du drame dans le crowdfunding ? Vous allez créer un enjeu auquel votre cible va pouvoir participer. En impliquant votre cible comme une véritable partie prenante de votre histoire, elle va se sentir plus concernée que jamais. Si vous atteignez votre objectif, un sentiment de joie va envahir votre cible. En participant à votre campagne, votre cible obtient plus qu’une timide reconnaissance, mais un véritable accomplissement. Construisez votre discours autour de votre cible, pour qu’à la fin de la campagne, ce dernier se dise : “On l’a fait”.   

En 2012, Google s’appuie d’ailleurs sur le storytelling pour promouvoir une de ses applications Chrome pour créer des financements participatifs grâce à The Major Company. L’histoire développée dans cette publicité est tirée d’une histoire vraie, celle de la chanteuse Irma. Ici, les fans et la cible sont mis au centre du discours. Ce sont eux qui provoquent le buzz et qui sont à l’origine de l’idée de créer un album. Votre projet est le héros, mais les fans sont bien responsables de la réussite. La publicité se termine d’ailleurs sur un message fort : “En fait, c’est notre album :-)”.  

 

Votre client : le héros de votre histoire

Chez Adopte Ta Com, nous le disons souvent : l’entreprise n’est pas l’héroïne de l’histoire qu’elle raconte à son client. Ce qui signifie que faire du storytelling autour de son entreprise, ou autour de son produit ou de son projet ne signifie pas parler de soi, en tous cas pas en première intention, mais au contraire parler de son client. Car c’est son histoire qui est la plus intéressante pour transformer. 

Ça peut sembler paradoxal, mais un storytelling qui fonctionne, c’est un storytelling dans lequel on raconte à quelqu’un son histoire (la sienne !), mais une histoire dans laquelle il serait parvenu à atteindre ses objectifs opérationnels grâce à vous.

Pour cela, vous pouvez utiliser une structure narrative de base très opérationnelle : le schéma actantiel.

 

Crowdfunding Schéma actantiel Adopte Ta Com 

À chaque étape, vous allez montrer à votre client de quelle manière votre produit, votre entreprise, mais aussi les valeurs qui la sous-tendent, l’aident à triompher des combats incessants qu’il a à mener.

L’histoire de votre produit, ou l’histoire de votre entreprise, viennent en renfort et en réassurance de cette histoire principale.

Graduez les étapes de votre crowdfunding  

Si vous visitez différentes pages de collecte de fonds, vous avez sûrement déjà remarqué que la plupart des leveurs de fonds proposent des récompenses proportionnelles à la hauteur du don de la cible. En gros, plus vous donnez de l’argent à ce projet, plus grande sera la contrepartie proposée.   

Les contributeurs sont aussi prescripteurs du projet, ils sont des leviers de communication et de visibilité. Pour cela, vos contributeurs ont besoin de reconnaissance. Vous devez donc impérativement créer des contreparties. Par exemple, la marque de cosmétique Juste propose, parmi ses récompenses, d’intégrer le nom du contributeur ou du futur acheteur au Wall of Fame de la société.  

Dans sa publicité, Google termine son spot publicitaire par “Irma, révélée par…” et une liste impressionnante de noms défile. C’est un bon moyen de faire preuve de reconnaissance vis à vis des contributeurs. De cette façon, Google appuis sur l’authenticité et le côté participatif du projet.  

Les campagnes participatives sont souvent un très bon moyen de financer un projet et de développer votre visibilité avant même que le projet voit le jour. Mais pour cela, votre stratégie doit être bien ficelée. Une identité visuelle claire, des valeurs et des objectifs définis, des promesses qui tiennent la route et surtout un storytelling efficace.  

 

Au sein de l’agence marketing Adopte Ta Com, nous travaillons avec les entrepreneurs et leur projet ambitieux pour définir et développer leur stratégie marketing. Vous avez un projet ? Alors contactez-nous !  

 


Cet article vous inspire ? Partagez-le sur les réseaux sociaux !

X
X