Héros

« Back to Glossary Index

Le héros est le personnage central de l’histoire : c’est lui qui va mener la quête qui rétablira une situation de stabilité comme lors de la situation initiale, suite à la survenue de l’élément perturbateur. Sans héros, il ne peut donc y avoir d’histoire, et donc de storytelling !

Le héros : personnage central de l’histoire

Suite à la survenue de l’élément perturbateur, une personne est investie comme héros. Investie, car le propre du héros est, justement, de ne pas être un héros volontaire : il est un héros par la force des choses, suite à l’intervention du destinateur qui lui a demandé d’accomplir la quête.

Cette notion est importante afin de bien comprendre ce qui va faire de votre héros un personnage intéressant : il est un héros malgré lui et c’est cela qui lui confère toute son aura.

Être un héros : un parcours semé d’embûches pour un dénouement incertain

Même si le cinéma américain nous a habitué à des histoires qui se terminent bien, le destin d’un héros peut aussi être tragique. La constante, cependant, est que son chemin soit semé d’embûches, les opposants, qu’il devra surmonter avec de l’aide extérieure, les adjuvants.

Pourtant, la réussite de sa quête est loin d’être certaine : c’est cette incertitude qui donne à notre héros sa dimension proprement tragique, et qui permet de nous captiver jusqu’au dénouement de l’histoire.

L’accomplissement spirituel du héros

Pour le héros d’une histoire, la réussite ou l’échec de sa quête équivaut à une forme d’accomplissement spirituel : d’une certaine manière, il n’était au démarrage de l’histoire qu’un être riche de potentialités. Sa quête aura permis de les révéler, et donc, lui aura permis de progresser spirituellement.

L’histoire, du point de vue de notre héros, est ainsi un parcours initiatique lui permettant de se révéler non seulement aux autres, mais avant tout à lui-même !

Ainsi, le héros se révèle être le centre de notre histoire, puisqu’il est le personnage qui cristallise tous les drames de l’histoire. Dans le domaine du storytelling en entreprise, la dimension tragique du héros s’avère malheureusement souvent gommée, ce qui ne permet pas à l’histoire d’exister réellement ! Par ailleurs, en entreprise, la vraie question s’avère trop souvent éludée au profit d’une histoire auto-centrée : qui est exactement le héros de notre histoire ?


« Back to Glossary Index
X
X