Storytelling et intelligence émotionnelle

Storytelling et intelligence émotionnelle Agence Grenoble

Vivre, c’est ressentir des émotions fortes pour nous faire vibrer, rien qu’un instant.

Et bien tout le travail d’un storyteller, c’est de faire vivre à vos collaborateurs, à vos clients et à vos followers, des émotions percutantes à un moment donné. C’est ça qui nous passionne chez Adopte Ta Com. Ce qu’on aime, c’est cette capacité à provoquer des émotions. Quel beau métier, n’est-ce pas ?

Mais pour que ces émotions sonnent justes, il y a tout un travail de réflexion derrière. L’objectif final du storytelling est de booster vos ventes. Vous avez déjà sans doute entendu parler de l’intelligence émotionnelle. C’est la capacité à identifier ses émotions, à les comprendre et à les maîtriser en fonction de la situation que nous vivons. Ce qui nous intéresse dans l’intelligence émotionnelle c’est aussi cette capacité à comprendre et gérer les émotions des autres. Finalement, le storytelling se base sur cette technique pour construire la stratégie et les messages de votre entreprise. L’objectif d’utiliser l’intelligence émotionnelle dans le storytelling est triple :

  • Créer de l’attachement à votre marque
  • Aider à la mémorisation d’une campagne ou d’un message publicitaire
  • Provoquer un acte d’achat

Cette semaine, on vous explique comment l’intelligence émotionnelle va vous permettre de créer des messages qui vont provoquer des émotions fortes chez vos clients !

 

Comprendre son client

L’intelligence émotionnelle permet de comprendre les émotions que le client développe au moment de l’achat. C’est pourquoi, la toute première étape lorsque vous construisez votre storytelling, c’est de comprendre votre client : quel est son quotidien ? Quelles problématiques il rencontre chaque jour ? Quels sont ses doutes et ses contraintes ? Quelles sont ses passions les plus profondes ? Quels sont ses désirs professionnels ou social ? À quoi aspire-t-il ?

 

À l’agence, lorsqu’on développe le storytelling d’un de nos clients, on travaille systématiquement l’intelligence émotionnelle. Dès que la problématique nous est donnée, on se met à la place de la cible. On essaye d’être le plus empathique pour la comprendre, essayer de ressentir ses émotions et d’interpréter ses attentes.

 

C’est de cette manière qu’on cible les émotions qui vont être notre base pour comprendre ce que votre client ressent et ce qui le pousse à agir : est-ce la PEUR de manquer ? Le DÉSIR d’avoir ? L’ENVIE de séduire ? Le SENTIMENT d’injustice ? La CULPABILITÉ qu’il ressent ? Les CONTRARIÉTÉ du quotidien ? Le besoin indéfectible de RIRE ?

 

Retranscrire les émotions dans votre storytelling

Une fois que nous avons identifié qui est votre cible et ce à quoi elle est sensible, on fait un tri. On sélectionne les émotions qui vont motiver le client à acheter vos produits ou vos services. Ces émotions nous orientent dans la rédaction de votre storytelling.

 

C’est pour ça qu’au sein de l’agence, on est particulièrement attentif aux émotions qu’on cherche à susciter dans nos contenus. Parce qu’en plus de cibler les émotions, cette technique nous aide à savoir quand ces émotions doivent intervenir dans le déroulement de l’histoire. Il faut être sûr que le message que l’on crée provoque le bon lien affectif au bon moment. C’est cet attachement à la marque ou à votre produit qui va amener votre client progressivement à l’achat. N’oublions pas que nos achats sont impulsés par nos émotions…

 

Pour garantir le succès, chez Adopte Ta Com on est convaincu que votre récit doit impérativement être calqué sur votre cycle d’achat du client : séduire, convaincre et persuader. C’est le meilleur moyen pour nous d’amener les clients à acheter.

On voit bien ici, que l’intelligence émotionnelle aide à comprendre les émotions de vos clients. Surtout, elle permet de mobiliser ces émotions au bon moment. Même si ce concept est beaucoup utilisé en management, il peut vous aider à faire des merveilles en storytelling.

 

Des émotions mais pas que !

Les émotions sont importantes mais attention à ne pas les surenchérir ! Si vos contenus contiennent trop d’éléments émotionnels, vous risquez de passer complètement à coté de votre efficacité commerciale. Parce qu’après tout c’est pour ça que vous développez votre stratégie marketing. En plaçant trop d’émotions dans vos messages, vous risquez de créer une image artificielle par rapport à votre image réelle.

Prenons les publicités Lidl par exemple. Ils ont réussi à renverser complètement l’image de discounter qu’ils avaient. Grâce à cette famille de bobo mise en scène dans leur quotidien à travers leurs publicités. Lidl arrive à rendre les magasins accessibles à tout le monde. Grâce un storytelling MESURÉ, il ont réussi à recruter de nouveau client et booster leurs ventes de manière exponentielle ! On peut dire que c’est un storytelling efficace. 

 

Chez Adopte Ta Com, nous développons pour vous votre stratégie de storytelling. Nous travaillons, avec vous pour identifier les émotions de vos cibles. Vous avez un projet ou vous souhaitez booster votre stratégie de communication ? Contactez-nous, nous serons ravis de travailler avec vous.

 


Cet article vous inspire ? Partagez-le sur les réseaux sociaux !

X
X