Structurez le storytelling de votre entreprise sur le web (partie 3) : les réseaux sociaux

storytelling réseaux sociaux

Voilà, nous arrivons à la fin de notre série d’articles sur la manière dont vous pourrez structurer le discours de votre entreprise sur le web autrement, avec le storytelling. Certes, les informations contenues dans ces articles sont très générales, mais elles constituent une introduction intéressante à la manière dont nous pouvons mettre en perspective ce qui est aujourd’hui appelé Content Marketing, ainsi que les pratiques inhérentes au Content marketing, par le recours au storytelling.

Comme nous l’avons dit à plusieurs reprises sur ce site, que ce soit Ludovic ou moi-même, le storytelling existe depuis toujours, ou, pour être précis, depuis qu’il existe des hommes qui aiment écouter de belles histoires. Le simple fait de raconter des histoires, que ce soit pour le simple divertissement, ou encore la volonté de comprendre le monde en mettant des mots sur des réalités non intelligibles directement, constitue un des fondements de nos sociétés humaines.

Et ce que nous appelons aujourd’hui storytelling n’est, en définitive, que l’expression marketing de notre capacité humaine à produire des schémas narratifs. Ce que nous sommes en mesure de faire, grâce à eux, avec une marque, qu’elle soit rattachée à une entreprise ou à une personne, est en définitive aussi vieux que le monde est monde.

Partagez l’histoire de votre entreprise ou la diffusion de votre storytelling

Revenons-en au cœur de notre problématique. Dans la première partie de notre réflexion, nous avons ébauché les fondements d’un storytelling efficace sur le web en définissant les éléments incontournables qui doivent constituer votre site.

Puis, dans la deuxième partie, nous nous sommes centré sur le blog nécessairement rattaché à votre site web (un site web sans blog est tout simplement, aujourd’hui, une aberration, sauf à être, et encore, une marque déjà incontournable), comme élément fondateur de votre storytelling. Sur le blog de votre site web, vous avez commencé à élaborer le storytelling de votre marque. Pour être exact, vous l’avez écrit : mais vous ne l’avez pas encore raconté.

Comment allez-vous raconter l’histoire de votre marque sur le web ? Mais par les réseaux sociaux bien entendu ! Grâce aux spécificités inhérentes à chacun de ces médias sociaux, vous allez pouvoir raconter, de manière spécifique, l’histoire de votre entreprise aux internautes.

Ainsi, non seulement vous parviendrez à toucher les internautes présents sur ces médias sociaux, mais vous donnerez également une ampleur nouvelle, en utilisant les outils spécifiques à chaque réseau social, à votre propre histoire.

Eléments d’un transmedia storytelling sur le web

Avez-vous déjà entendu parler de transmedia storytelling ? A la base, il s’agit d’une technique d’élaboration de fictions qui, par l’utilisation de plusieurs médias comme outils de structuration de la narration, permet de créer des univers narratifs complexes en développant sur chaque média un contenu différent.

Le transmedia storytelling est fréquemment utilisé dans le domaine du cinéma. Un film comme « Star Wars » en est un exemple typique. Le film a servi de point de départ à l’élaboration de toute une gamme de produits dérivés (séries, spin-off, dessins animés, littérature, sites web, jeux vidéo, etc…), permettant d’élaborer au fil du temps un univers de plus en plus complexe, et donc de plus en plus attractif, dépassant au final complètement le simple film original. D’un film, « Star Wars » est ainsi devenu un mythe qui, s’il nous accompagne depuis maintenant 37 ans, n’a absolument pas épuisé sa capacité à continuer à se raconter. Un mythe inépuisable qui continuera à nous accompagner pendant encore de nombreuses années.

Revenons à nos réseaux sociaux et posons un postulat : parce que chacun a sa propre spécificité, et impose, dans l’objectif d’élaborer une expérience utilisateur uniforme à l’ensemble de ses membres, ses propres outils, et donc ses propres contraintes, il est dès lors envisageable d’utiliser ces différents outils pour créer un univers narratif complexe autour de votre marque.

Le community management à l’épreuve du transmedia storytelling

Soyons directs : la majorité des community managers n’a absolument pas cette approche, même si leur objectif est de cultiver la présence sociale d’une marque sur le web. Trop souvent, ce sont les mêmes contenus qu’on retrouve sur Facebook, Twitter, Pinterest ou encore LinkDin, pour ne citer qu’eux.

Certes, effectivement, votre marque sera présente sur les réseaux sociaux et, en ce sens, l’objectif sera atteint. Mais, en définitive, le peu d’adhésion suscité par ces pratiques de la part des membres de ces communautés devrait nous interpeller quant à l’efficacité de ces stratégies. Le problème ne vient pas, comme on a pu l’entendre, de la baisse du reach, mais d’un manque de créativité.

Le fait que l’outil privilégié utilisé par les community managers pour développer des communautés importantes sur Facebook et Twitter soit le recours à la publicité payante devrait alarmer, plutôt que rassurer. Car les réseaux sociaux nécessitent, pour être correctement investis par votre marque, quelle qu’elle soit, de développer sur chacun des contenus très spécifiques. Pour l’exemple, je vous propose de consulter l’article que j’avais écrit il y a quelques semaines, « REVISITEZ LE STORYTELLING DE VOTRE MARQUE AVEC TWITTER ! ».

En développant, ainsi, des contenus spécifiques pour chaque réseau social, alors seulement, vous commencerez à réunir autour de vous et de votre marque une communauté.

D’ailleurs ces contenus spécifiques peuvent aussi être les différents contenus que vous allez développer pour partager, et donc susciter l’intérêt autour, vos articles de blog ! Car même s’il s’agit pour vous de simplement générer du trafic sur un contenu unique de votre site web, il va vous falloir déployer des trésors de créativité pour développer des contenus qui donneront envie de cliquer sur le lien qui mènera vers votre article !

Finalement, pensez-vous, structurer le storytelling de son entreprise sur le web passe inévitablement par une production continue et incessante de contenus spécifiques sur son site web ? Oui, exactement. Mais ce sont ces contenus, justement, cette multiplicité de contenus que vous allez développer autour de votre marque, qui lui donneront son unicité. C’est parce-que vous allez, progressivement, développer tous ces contenus autour de votre marque, sur votre site web, sur votre blog, puis sur les réseaux sociaux, que vous parviendrez à en faire une histoire inoubliable.


Cet article vous inspire ? Partagez-le sur les réseaux sociaux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X
X