Marketing d’influence : quel avenir pour cette stratégie ?

stratégie marketing influenceurs marketing d'influence

Même si de nombreux scandales viennent entacher ce qu’on appelle le marketing d’influence, soyons clairs : les marques adorent les influenceurs… Mais les vrais !

Car lorsqu’une personne a, durant de nombreuses années, réuni autour d’elle une communauté réellement engagée, prête à suivre ses prescriptions, cela permet de donner énormément d’efficacité au marketing de votre produit, quel qu’il soit. On comprend néanmoins que ce statut d’influenceur fasse des envieux : tests de produits, rémunérations pour une photo Instagram  délirantes, invitations à des événements VIP, et j’en passe… Bref, il fait bon être un influenceur dans son domaine.

Cette attractivité du statut d’influenceur pose donc un problème de taille : comment savoir si l’influenceur auquel je fais appel est bien ce qu’il prétend être, et non un fake influenceur ?

Comment être certain du ROI de mon investissement ?

Et surtout, face à cette déferlante de faux influenceurs, le marketing d’influence a-t-il encore un avenir ? Vous allez voir que si le monde des influenceurs est loin d’être rose, vous avez tout à gagner à adopter dans votre stratégie marketing le marketing d’influence.

marketing d’influence : comment repérer les faux influenceurs ?

Ils ont des centaines de milliers d’abonnés et de l’engagement en ne plus savoir quoi en faire ? Cela ne suffit pas pour être considéré comme un influenceur ! Première étape : auditez la communauté des influenceurs avec lesquels vous avez envie de travailler. Chez Adopte Ta Com, nous pouvons réaliser pour vous cet audit.

Pour cela, vous avez des outils performants à votre disposition.

Adoptez HypeAuditor

HypeAuditor est un outil en ligne extraordinaire : vous allez pouvoir, grâce à lui, évaluer la qualité d’un profil Instagram. Voici par exemple l’audit d’un compte Instagram bien connu.

influenceur kourtney kardashian

On voit que l’outil attribue à l’influenceur une note sur 100. Cette note est fixée par une IA qui évalue le profil en fonction de critères dont :

  • La répartition géographique et le type d’audience
  • L’accessibilité de l’audience : un follower qui suit moins de 1500 comptes est considéré comme accessible car il voit la plupart des publications de l’influenceur
  • La progression du nombre d’abonnés et le type de croissance
  • Le taux d’engagement
  • L’écart des « j’aime » : si toutes les publications ont le même nombre de j’aime, c’est suspect !
  • le ratio « j’aime » / commentaires

Les comptes payants en accès à des analyses poussées permettant de rapidement séparer le bon grain de l’ivraie.

Et pour les influenceurs qui s’inventent des vies qu’ils n’ont pas ?

Ces dernières semaines, les medias ont beaucoup relayé l’expérience effectuée par Gabbi Hanna pour faire croire qu’elle était allée au très prisé festival de Coachella. Si la célèbre YouTubeuse avait pour objectif de révéler les mensonges qui pullulent sur les réseaux sociaux, Instagram en tête, il parait normal que, désormais, les marques réfléchissent à deux fois avant de se lancer dans une campagne avec un influenceur.

Une seule règle : VÉRIFIEZ !

Les réseaux sociaux constituent des espaces propices au storytelling de soi, et c’est une bonne chose. Mais raconter de belles histoires ne doit pas être confondu avec raconter de beaux mensonges.

Selon moi, un influenceur est intéressant pour ce qu’il fait et produit concrètement, et non pour ce qu’il parait être, car ce qu’il produit est mesurable. Un influenceur doit donc être en capacité de vous proposer des mesures objectives de sa performance en fonction de KPI, ainsi que des références d’entreprises pour lesquelles il a travaillé avec des coordonnées de contacts.

Ne croyez personne sur parole : seule la parole des clients des influenceurs compte, comme dans tout business.

Et donc, quel avenir pour le marketing d’influence ?

Désolé pour tous ceux qui pensent qu’il est fini, je suis convaincu, au contraire, que le marketing d’influence a encore de très beaux jours devant lui ! Je dirais même qu’il n’en est qu’à ses balbutiements.

Bien entendu, et comme beaucoup de techniques marketing, le marketing d’influence doit être codifié si on souhaite pouvoir tirer le meilleur ROI de cette stratégie. De nombreuses agences se spécialisent dans ce domaine, en proposant un accès plus sécurisé à ces personnes qui font la pluie et le beau temps dans leur domaine. Sont-elles fiables ? Là aussi, méfiez-vous en vérifiez, notamment leurs références, et demandez-leur des mesures de leurs résultats.

N’hésitez pas, également, à vous tourner vers des agences spécialisées dans la micro-influence. Le ratio coût / performance est souvent plus intéressant, et accessible y compris pour de petites entreprises.

Quoi qu’il en soit, ne vous lancez pas dans cette jungle seuls : c’est ce qui vous permettra d’en tirer le meilleur parti.

 

Adopte ta Com est une agence marketing qui vous accompagne dans la définition de votre stratégie et son déploiement opérationnel : contactez-nous

 

Cet article vous inspire ? Partagez-le sur les réseaux sociaux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X
X