Vacances d’été : faut-il arrêter de communiquer ?

vacances d'été arrêter de communiquer

Aujourd’hui, c’est un article un peu léger que j’avais envie d’écrire, histoire de se faire plaisir… Après tout, c’est l’été, et tout le monde ou presque ne pense qu’à une seule chose : partir en vacances pour DÉCOMPRESSER ! 

Et sur les réseaux sociaux, notamment sur LinkedIn, c’est la même chose : petit à petit, chacun annonce son retrait momentané des réseaux, avec retour le 20 août, pour démarrer une nouvelle année sur les chapeaux de roue… 

On peut donc se poser la question : est-ce qu’il faut continuer à communiquer sur les réseaux sociaux pendant les vacances d’été ? Est-ce que cela ne reviendrait qu’à donner des coups d’épée dans l’eau (de la piscine ou de la mer, comme vous voulez ! Personnellement, j’opte pour l’eau de mon cher Pastis…)? 

Même si je suis officiellement en vacances, je vais vous expliquer pour quelle raison, selon moi, il est essentiel de continuer à communiquer durant l’été… Et surtout pourquoi communiquer durant les vacances peut vous apporter un véritable avantage concurrentiel pour la rentrée ! 

Communiquer pendant les vacances d’été : tout le monde n’est pas en vacances ! 

Ça peut sembler tout con, mais ce n’est pas parce que vous êtes en vacances que la France entière l’est ! 

Aujourd’hui, de moins en moins d’entreprises ferment leurs portes durant les quelques semaines d’été. Et pendant ces quelques semaines durant lesquelles vous allez vous prélasser au soleil, d’autres bossent… Et profitent de ce moment moins mouvementé pour ENFIN traiter des sujets de fond… Vous savez, tous ces sujets qu’on a jamais le temps de traiter durant le reste de l’année : 

  • Refondre sa com sur les réseaux sociaux 
  • Réfléchir à sa stratégie marketing
  • Écrire le cahier des charges de son futur site web
  • Etc… 

Bref, l’été est un moment propice pour aborder tous ces sujets, parce qu’on peut le faire, certes avec un effectif réduit, mais à tête reposée ! Et c’est ainsi la période où on commence à sourcer nos futurs prestataires… 

C’est donc le moment où jamais pour communiquer, et avec un rythme soutenu ! Parce que vos concurrents seront, eux, moins présents, vous allez tout simplement décupler votre visibilité. 

Structurer une stratégie de lead nurturing spécifique pendant l’été 

Pour moi donc, l’été est une période clé pour intensifier ma stratégie de lead nurturing. Même si peu d’affaires se signent en cette période, les prospects potentiels restent actifs, et disposent de plus de temps à consacrer aux réseaux sociaux… Même s’ils s’en défendent ! 😉

Essayez donc de vous mettre dans la peau de vos prospects potentiels et de vous poser la question : de quoi ai-je besoin lorsque je viens sur les réseaux sociaux ? Si je télécharge un livre blanc, qu’est-ce que j’ai envie de lire ? Quand j’ouvre ma boîte mail, qu’est-ce que j’ai envie de voir ? 

Ce qui est certain, c’est que je n’ai pas envie de la même chose que durant le reste de l’année. Même si je suis au boulot, et a fortiori si je suis en vacances, ce que je cherche, c’est du DÉPAYSEMENT ! 

Je suis prêt à apprendre des choses, même super sérieuses, mais je veux le faire en M’AMUSANT. 

Si, donc, je lis les mêmes trucs hyper sérieux que le reste de l’année, je ne vais pas du tout apprécier mes moments sur les réseaux sociaux… Par contre, si je prends du plaisir avec quelqu’un qui, tout en préservant ma bande passante de cerveau, m’apprends des choses, je serai vraiment disposé à continuer de suivre cette personne à la rentrée. Et pourquoi pas la rencontrer ! 

Mon conseil : ne ralentissez pas le rythme ! Transformez radicalement vos contenus. 

Profiter de l’été pour travailler sur de nouveaux projets… 

Et en ce qui me concerne, c’est ça que j’aime vraiment durant l’été : travailler sur de nouveaux projets et commencer à communiquer sur ceux-ci. 

Par exemple, j’ai TOUJOURS lancé mes blogs durant l’été, et c’est également la période que j’aime préconiser à mes clients les plus audacieux pour le faire. 😉

Pourquoi ? Parce que beaucoup de blogs, durant la période estivale, se mettent en stand-by ! Il est donc beaucoup plus facile de travailler son référencement, notamment local, pendant que tout le monde se dore sur la plage. 

De plus, ce n’est pas parce que nos prospects potentiels sont en vacances qu’ils ne sont pas le nez vissé sur leur smartphone ! Profitez-en pour travailler le fond de votre charte éditoriale et autorisez-vous à être funs : parce que dans la majorité des cas, vos concurrents qui continuent à communiquer le feront sur le même mode que le reste de l’année, c’est à dire de manière très (trop ?) corporate. 

Enfin, si comme moi vous décidez de ne pas arrêter de communiquer durant l’été, faites-vous plaisir en testant de nouvelles choses. Mettez-vous à la vidéo sur les réseaux, par exemple, ou travaillez votre compte Instagram à fond ! Faites de cette communication un vrai moment de plaisir, et pas une simple corvée. 

 

Pour conclure, je n’ai qu’une chose à dire : continuer à communiquer en plein été, c’est le pied ! À condition de ne pas se forcer. Faites de ces partages estivaux de vrais moments de joie durant lesquels vous allez prendre énormément de plaisir à DONNER. 

Et si vous décidez de ne rien faire et d’attendre la rentrée, faites-le sans culpabilité !

Vous souhaitez discuter avec nous de votre absence de culpabilité à ne pas travailler ? Contactez-nous !

Cet article vous inspire ? Partagez-le sur les réseaux sociaux !

X