Le storytelling : un incontournable pour les startups technologiques

le storytelling startup technologique

Quand on est une start-up, et à fortiori une start-up technologique, déployer une bonne stratégie marketing est indispensable. 

En effet, il faut parvenir à se créer une communauté, c’est à dire des personnes susceptibles d’acheter votre produit. Et, surtout, il faut intéresser des investisseurs pour qu’ils injectent de l’argent dans votre projet. 

Sauf que dans la plupart des cas, les startups ne SAVENT PAS parler de leur projet. Discours beaucoup trop technique, approche auto-centrée, communication standardisée, la communication des startups technologiques ne donne pas envie de s’y intéresser. 

Le storytelling, ou l’art de raconter des histoires, peut être d’une aide énorme pour aider les startups technologiques à travailler leur attractivité ! Dans cet article, nous verrons que le storytelling est LA technique que les startups technologiques doivent adopter. 

Le storytelling, pour sortir du syndrome de l’ingénieur

Le syndrome de l’ingénieur est un véritable fléau dans les startups technologiques. En gros, vous avez développé un produit extraordinaire (à vos yeux), il s’agit d’un véritable concentré d’innovation, et vous êtes convaincus qu’il est tellement extraordinaire qu’il n’a besoin de rien d’autre que lui-même pour se vendre. 

Sauf que ce n’est pas si simple que ça… 

Oui, vous adorez votre produit parce que vous avez passé dessus vos week-ends et des nuits blanches, mais vos clients, eux, n’en ont absolument rien à faire ! 

Si je suis le client final, la seule question qui m’intéresse, c’est « qu’est-ce que je vais pouvoir faire avec ce produit ? », tandis que si je suis investisseur, je me demande « comment je vais gagner de l’argent avec ce produit ? ». 

Bref, la technologie n’intéresse personne car le produit n’est perçu qu’au travers de son usage ou de sa rentabilité. Seul le storytelling va pouvoir vous aider à développer de manière structurante ces deux aspects essentiels. 

Le storytelling, pour développer une approche « user centric » 

Avec le storytelling, nous allons, comme dans le cadre d’une démarche de Design Thinking, commencer par nous intéresser à notre client. D’abord, qui il est et quels sont ses usages, puis qu’elle est son histoire. 

Pour le premier point, nous allons commencer par réunir un maximum de données sur nos clients : études, statistiques, mais aussi interviews, afin de bien cerner à qui nous nous adressons. 

Puis, nous allons effectuer, à partir de ces données, un travail d’imagination afin de scénariser son histoire : n’oublions pas qu’un produit n’est jamais une finalité pour un client, mais un moyen pour atteindre des objectifs personnels qui transcendent complètement vos propres objectifs. 

Ce travail effectué, nous allons nous attacher à comprendre de quelle manière le produit peut s’inscrire dans cet histoire, non pas en la réinventant, mais en l’optimisant : avec ce produit, je réalise mieux telle ou telle tâche, ce qui me permet d’atteindre plus facilement mes objectifs personnels, quels qu’ils soient. 

Cette approche qui part du client va ainsi nous permettre de développer une narration inédite autour du produit : avant même de l’avoir acheté, votre client, qu’il s’agisse du client final ou de l’investisseur, se sera déjà projeté dans un imaginaire dans lequel il l’aura déjà utilisé. Et c’est tout l’art du storytelling d’atteindre cet objectif. 

Le storytelling pour faire rêver, tout simplement ! 

Certains produits de startups envoient immédiatement du rêve, parce qu’ils sont simples à appréhender. Par contre, plus nous nous trouvons en face de produits technologiques complexes, plus la difficulté à susciter du rêve et de l’émotion est complexe, alors même que le produit serait réellement révolutionnaire. 

Le storytelling, avec son approche très orientée « user » a cette capacité à provoquer ce rêve et cette émotion notamment au travers de la narration des usages. 

Dans l’histoire de l’agence, nous avons ainsi pu développer du storytelling sur des produits industriels ultra complexes comme des alliages métalliques, et avec un véritable ROI puisque l’objectif était de renforcer la confiance d’investisseurs. 

Nous accompagnons également des startups technologiques de manière opérationnelle, afin de leur permettre de développer des stratégies marketing centrées sur l’adoption des technologies par les utilisateurs finaux. De même, nous travaillons dans des approches B2B2C afin de donner envie à des constructeurs d’intégrer certaines technologies dans leurs appareils. 

Bref, le storytelling est plus que jamais une technique opérationnelle, qui dépassent totalement le seul fait de raconter une jolie histoire. Car votre storytelling, c’est la clé de la réussite de votre start-up technologique. 

 

Le storytelling est une technique structurante qui doit être placée au fondement de votre stratégie marketing. C’est à cette seule condition que vous parviendrez à atteindre vos objectifs. 

 

Vous souhaitez être accompagné dans la stratégie marketing de votre startup ? Contactez-nous

Cet article vous inspire ? Partagez-le sur les réseaux sociaux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X
X