Guerilla Marketing : une stratégie de contenu avec zéro budget !

doubler-chiffre-d-affaire-sans-budget

Produire du contenu quand on dispose d’un gros budget, rien de plus facile. Mais produire du bon contenu, adapté pour votre public, quand on n’en a aucun, ça, c’est une autre affaire !

Si disposer d’un budget quasi nul est en soi une contrainte, c’est aussi un formidable défi à relever, et un défi qui est devenu possible avec le web. Il va vous falloir pas mal d’ingéniosité, et surtout d’huile de coude, mais il existe de nombreux exemples de réussites sur le web, même sans budget !

Tout a commencé avec la création de mon entreprise : Ecritoriales.com

Lorsque j’ai démarré mon entreprise, Ecritoriales.com, il y a deux ans, je n’avais absolument pas un sou, juste des idées et pas mal d’énergie. Pourtant, il me fallait vraiment pouvoir communiquer si je voulais commencer à travailler, c’est à dire avoir simplement mon premier contrat.

Dans ces conditions, comment parvenir à générer des leads via le web, sans budget ? C’est là où, pour moi en tous cas, puisque j’en avais la compétence, le storytelling a été le levier qui m’a permis d’amorcer la croissance de mon entreprise. J’ai commencé à raconter ma propre histoire, à mettre en perspective l’histoire de mes clients, que ce soit sur mes blogs ou sur les réseaux sociaux, et j’ai utilisé ces histoires comme de véritables leviers de confiance dans une démarche structurée de prospection.

Les blogs sont des mines d’or, trop souvent sous exploitées !

C’est alors que je me suis rendu compte que, sur la plupart des blogs, les contenus, une fois produits, étaient rarement réutilisés, obligeant les blogueurs, ou entreprises disposant de blogs, à une production incessante et continue de contenus.

J’ai eu alors envie d’essayer de transposer des techniques de Guerilla Marketing sur mon site web, c’est à dire de tenter d’atteindre des objectifs ambitieux avec aucun budget ! J’ai eu alors l’idée de mettre au point une méthode spécifique afin de réutiliser mes contenus pour d’autres objectifs que ceux auxquels ils étaient destinés dans un premier temps, bref, de faire du recyclage, comme vous le feriez avec vos bouteilles en verre ou les emballages en carton.

Le résultat a été stupéfiant puisque j’ai doublé tout simplement mon chiffre d’affaire en mettant en œuvre beaucoup plus de contenu, mais en consacrant beaucoup moins d’énergie pour en produire !

Vous qui avez des blogs, sans le savoir, vous êtes assis sur une véritable mine d’or qui ne vous sert bien souvent pour le moment qu’à générer du trafic vers votre site le jour où vous publiez vos contenus.

Vous allez vite comprendre que votre contenu, bien au-delà de votre simple notoriété, est la pierre angulaire de tout votre business !

Ma méthode de gestion des contenus pour un ROI au top !

Bien entendu, tout commence par la production de contenu. Si vous ne parvenez pas à vous organiser pour en produire, revoyez votre agenda ! Le contenu a un mérite : il réclame du temps, mais ne nécessite pas de budget particulier. Encore faut-il, bien entendu, que vous ayez le talent pour qu’il soit bon, sinon, il vous faudra à cette étape mettre la main à la poche. Car un mauvais contenu restera TOUJOURS un mauvais contenu, même réutilisé avec génie. 😉

En soi, d’ailleurs, ma transposition du Guerilla Marketing trouve son origine dans les techniques du marketing de contenu, sauf qu’il va beaucoup plus loin en introduisant la notion de recyclage du contenu, ou encore de polyvalence du contenu.

Prenons un exemple concret. Aujourd’hui, dans une stratégie content marketing classique pour un site web, seront généralement préconisés :

  • Des contenus rédactionnels statiques
  • Un blog dynamique ;
  • Une newsletter ;
  • Des contenus visuels (photos, infographies, etc.) ;
  • Des contenus vidéo.

Chaque contenu a sa propre place, son propre objectif, et pour chaque objectif, on développe un contenu très spécifique.

Progressivement, les contenus sombrent dans l’oubli, remplacés par d’autres parce-que plus frais, alors que bien souvent, ces contenus même anciens ont encore une valeur inestimable pour l’entreprise.

Or, ce que je propose va beaucoup plus loin en posant un postulat absolument passionnant : le potentiel de chaque contenu est inépuisable et peut par conséquent être recyclé à l’infini !

C’est à la fois une technique plus économique, puisque chaque contenu n’aura pas qu’une seule vie, mais plusieurs, et aussi une démarche beaucoup plus qualitative puisque, plutôt que de devoir produire incessamment un contenu original et de qualité, vous avez désormais le temps de produire des contenus beaucoup plus qualitatifs, et donc plus efficients.

D’ailleurs, ma méthode peut aussi bien être utilisée pour les grandes que pour les petites entreprises, et est idéale pour les start-ups qui ont un fort besoin de communiquer sans pour autant les moyens d’y consacrer un budget important.

Mais ce qui est certain, c’est que le web constitue encore une forme de nouveau monde, et qu’il est encore possible d’y développer son business, même sans un sou !

 

Bien entendu, cet article n’est qu’une introduction à ces techniques passionnantes permettant de développer un business lucratif avec un budget nul ! Mais j’espère qu’il vous aura fait prendre conscience d’une chose que le web est encore un terrain de jeu formidable si vous êtes ingénieux ou inventif !


Cet article vous inspire ? Partagez-le sur les réseaux sociaux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X
X