Le phygital : comment développer une stratégie de conversion efficace

Le phygital Grenoble Adopte Ta Com

Le e-commerce ne s’est jamais aussi bien porté. Pratiques, simples et rapides, les achats sur internet ne cessent d’augmenter. Selon une étude de la Fevad sur le e-commerce, en 2017, 85 % des internautes achètent sur internet, soit 37,5 millions de Français. Le e-commerce se porte d’autant mieux face à la fuite progressive des centres-villes.

On note une augmentation de 14% du nombre de site de e-commerce en France. Alors le e-commerce est-il la cause ou la conséquence de la désertification des centres-villes ? On s’interroge aujourd’hui à la manière de ramener des clients dans les magasins physiques et comment augmenter la conversion de client.

Dans notre agence de communication Grenobloise Adopte Ta Com, nous sommes spécialisés dans le marketing digital. Vous allez peut-être vous demander pourquoi une agence spécialisée dans le web s’intéresse au commerce physique ? Tout simplement parce que le digital est une des réponses pour recréer de l’attractivité dans les magasins.

L’expérience en magasin est la seule manière d’inciter les clients à (re)venir en magasins. Et cela passe en grande partie par le digital.

Cette semaine, nous avons décidé d’échanger avec vous sur notre vision des magasins de demain.

Les pure players

Les pure players sont par définition des entreprises qui exercent 100% de leur activité commerciale sur le web. Face à l’engouement général pour le digital, les pure players ont littéralement vu leur activité exploser, depuis quelques années déjà. La démocratisation des smartphones, tablette, PC portables et le développement des télécommunications qui permettent un accès à internet partout et tout le temps, ont très largement contribués à l’ascension des ventes en ligne.

Mais le e-commerce a aussi son lot d’obstacles : le manque de confiance envers les sites de e-commerce, les possibles arnaques, les aléas et les coûts liés à la livraison et au retour, la déception lors de la réception du produit, etc. Bref, le e-commerce révèle des limites qui freinent leur efficacité commerciale.

La stratégie cross-canal

Les stratégies cross-canal, aussi appelées stratégies multicanales visent à exploiter différents canaux de vente et de distribution des produits. Cette stratégie va donc travailler sur la complémentarité entre le e-commerce et le commerce physique. Les pure players vont donc, eux aussi, s’orienter vers cette stratégie afin de pallier les limites de leur modèle.

Cette stratégie a des répercussions directes sur la stratégie de communication et marketing, qui elle aussi devient cross média. Les médias sociaux, réseaux sociaux et webzines, sont exploités au même titre que la presse papier, les spots publicitaires, radio et les affiches. L’intérêt est de multiplier les points de contact avec votre cible.

Le phygital fait entièrement partie de la stratégie cross canal des pure-players. Afin de rassurer leurs clients, ces entreprises vont développer des magasins connecté qui allie à la fois les techniques de vente du commerce traditionnelle et l’environnement du web.

Le phygital : l’avenir du commerce

Le phygital est un terme marketing, qui vient de la contraction entre « physique » et « digital ». Il s’agit d’une stratégie marketing qui vise à intégrer, dans un point de vente physique, les pratiques et les supports du digital. L’objectif est bel et bien de d’optimiser la stratégie commerciale et d’attirer les clients en magasin. Avec le phygital, on assiste à une fusion totale du digital et du commerce physique. Les pure players qui développent une stratégie cross canal ou encore les enseignes physiques qui souhaitent prendre le virage du digital optent tous deux pour une stratégie phygitale.

Mais à la différence d’une stratégie cross-canal qui est davantage dans une optique de complémentarité des deux stratégies de vente, le phygital se concentre exclusivement sur l’expérience magasin. L’objectif est de rendre le clients acteurs de son achat et de ses choix. Il s’agit d’incuber certaines pratiques du web dans les magasins.

Les boutiques connectées

Par définition, les boutiques connectées désignent les magasins qui permettent un accès en temps réel à des applications, au site internet de la marque ou au e-catalogue de la marque. Les bornes connectées ou encore les cabines connectées favorisent l’interaction directe avec votre site internet au sein même du magasin. La frontière entre le web et le commerce physiques est levée et le client devient acteur de son achat. Il s’agit là de s’adapter aux pratiques de consommation des clients sur internet : PLV digitale, QR Code, tablettes tactiles et smartphone pour partager vos achats ou demander des avis. Les clients sont plus connectés que jamais.

Décathlon, Fnac-Darty, Nike, Sephora et même à l’échelle grenobloise avec Spartoo, les boutiques connectées se développent de plus en plus.

La réalité augmentée en magasin

L’intérêt des boutiques phygital est de rendre le client acteur du magasin et de faire interagir le physique et le digital. De plus en plus de marques proposent des applications qui intègrent la réalité augmentée. Une enseigne de prêt-à-porter espagnol a développé l’AR afin de rendre les magasins physiques dynamiques. A travers l’application, le client a le pouvoir de faire défiler les mannequins vêtus avec les habits de marque. L’idée ici est à la fois de ramener du digital dans une boutique et de mettre en valeur les produits autrement grâce au digital.

La stratégie de conversion

L’objectif de lancer une stratégie marketing en phygital n’est pas seulement d’animer les magasins et de divertir les clients. Vous allez intégrer une stratégie de conversion solide pour gagner en efficacité commerciale. L’objectif est de maximiser l’achat de produits ou de services. Vous allez pouvoir intégrer un tunnel de conversion concret et acquérir plus de clients.

 

Au sein de l’agence Adopte Ta Com, nous développons pour nos clients, une stratégie de conversion pour maximiser votre business. Contactez-nous et échangez avec une équipe d’experts passionnés par le marketing.

Cet article vous inspire ? Partagez-le sur les réseaux sociaux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X
X