VOUS ÊTES UN GRAND STORYTELLER… Mais vous ne le savez pas encore !

storytelling storyteller cinema

Hey, vous ! Oui, vous !

VOUS avez TOUT pour être un excellent storyteller !

Mais quelles sont les qualités requises pour être un bon praticien du storytelling ?

Le storytelling, c’est l’art de raconter des histoires qui vendent. On vous le dit, on vous le répète depuis de nombreuses années. On vous a montré à quel point le storytelling était un excellent levier de conversion. On vous a livré nos meilleures techniques pour appliquer le storytelling à votre business. Malgré tout cela, vous n’êtes pas certains de pouvoir vous lancer dans l’écriture d’une histoire, d’un scénario. Dans cet article, j’ai envie de vous aider à prendre confiance en vos qualités de storyteller, avec quelques petits conseils. 

storytelling harry potter animaux fantastique voldemort

La créativité, ce n’est pas quelque chose d’inné.  

Un storytelling part toujours d’une idée. Une idée lumineuse, une idée de génie… mais pas seulement ! qui peut être de génie. Mais il peut également s’agir d’une pensée sombre, une envie malsaine, un dessein morbide…

Toutefois, pas besoin d’avoir l’âme d’un visionnaire, ni d’être un esprit torturé, pour créer de visu les chemins tortueux du destin de votre héros.

game of thrones storytelling

Avant de se dire que l’on est pas créatif, il faut d’abord expérimenter le processus créatif. Être créatif demande de se délester de ses préoccupations du quotidien, pour laisser entrer les bonnes idées arrivant de votre environnement. En d’autres termes, vous devez créer un courant d’air entre votre bouche, votre nez, vos oreilles, vos yeux, pour irriguer votre cerveau de fraîcheur.

Pour créer concrètement ce courant d’air, de nombreux moyens existent pour libérer son esprit.

  • La méditation (Jessica nous a d’ailleurs livré quelques conseils de méditation dans son article paru sur Ô Magazine) permet d’alléger sa conscience, de relativiser ses soucis perso,
  • La musique adoucit les moeurs, vous hypnotise et vous transporte dans de nouveaux horizons. À un volume léger, et avec des titres à un faible BPM (battements par minute), vous pouvez même travailler en musique et passer un moment plus agréable sur votre poste de travail, tout en fertilisant votre esprit créatif. Tenez, je vous ai créé une petite playlist smooth jazz / lo-fi house spécialement pour vous 🙂

  • Sortez prendre l’air ! Vous savez, ce n’est pas parce que vous ne fumez pas que vous n’avez pas le droit de prendre une petite pause ! D’ailleurs, les fumeurs ignorent souvent que c’est le fait d’inspirer et d’expirer très fort en plein air qui leur procure l’effet antistress de la cigarette.  
  • Retournez au papier… C’est le problème de ces nouveaux métiers du digital : on s’esquinte tous les yeux devant notre écran. Devant des tableurs aux milliers de lignes, devant des dizaines de pages de texte, devant des kilomètres de fils d’actualité à dérouler… Il est essentiel de prendre du recul sur les écrans, aussi régulièrement possible.

storytelling cinema miyazaki scenario

Les bases de la narration

Pour construire un scénario, il est important de maîtriser les bases techniques de l’histoire. Un héros, des péripéties, un dénouement… Vous pourrez retrouvez sur le blog de nombreux articles à ce sujet, notamment sur le schéma narratif.  

storytelling glass split incassable scenario

Être accro aux livres / films / séries

Adeptes du “Netflix & Chill”, n’ayez plus peur de perdre votre temps sous votre couette, devant vos séries préférées. Il n’y a rien de plus efficace pour maîtriser la structure d’un scénario, que de voir ou lire un maximum de scénarios. N’hésitez pas à « binge watch » diverses séries, en essayant d’analyser ce qui vous plaît, et ce qui ne vous plaît pas.

Mon dernier coup de coeur ? Peaky Blinders. Cette série qui relate les exactions d’un gang de Birmigham dans les années 1920 est un petit chef d’oeuvre artistique. J’ai adoré l’ambiance sombre et poussiéreuse qui sévit pendant toute la série; le contraste avec l’élégance vestimentaire à toute épreuve des protagonistes (héros comme ennemis); le personnage de Thomas Shelby, à la fois héros et anti-héros, prêt à tout pour gravir les échelons de la société (à l’image de Bel Ami de Maupassant, que je vous invite à lire également). À l’inverse, je n’ai pas aimé la prédominance du personnage de Thomas (on ne peut s’attacher à beaucoup de personnages, à l’inverse d’une série comme Game of Thrones), le manque de complexité dans la personnalité des protagonistes, la bande originale trop inégale.

storytelling monsieur jack noces funebres edward aux mains d'argent

Le meilleur moyen de réaliser ce genre d’analyse, est d’en discuter avec vos amis. Par ailleurs, si vous avez des connaissances qui bossent ou étudient les arts du spectacle, le cinéma ou la littérature, il est toujours intéressant d’avoir leur avis technique sur ces sujets.

storytelling pulp fiction kill bill

L’empathie, la qualité n°1

L’empathie, c’est l’art de se mettre à la place d’un autre pour mieux appréhender ce qu’il veut. Il existe une multitude d’outils pour vous aider à analyser vos cibles et se mettre, en quelque sorte, dans leur tête. La carte empathique et la définition des personas font partie de nos armes préférées. Pour maîtriser ces outils, nous vous proposons des formations, en ligne et en présentiel, pour devenir un fantastique storyteller.

Alors… À vous de jouer ! 🙂


 

Cet article vous inspire ? Partagez-le sur les réseaux sociaux !

X
X