Quand Oasis part visiter l’Âge de Glace !

oasis-age-de-glace-story-telling

Ce que j’aime avec la stratégie de communication d’Oasis, c’est que la marque a tellement bien intégré le storytelling qu’on attend désormais avec autant d’impatience leur prochaine campagne de com que le nouvel opus d’un film à succès !

Alors quand les deux arrivent en même temps, autour d’un partenariat entre la marque et « L’âge de glace 5 : les lois de l’univers », et bien oui, on trépigne en se disant qu’on va encore très certainement prendre beaucoup de plaisir !

« L’ultime rafraîchissemangue » est ainsi un spin-off absolument génial, concocté avec une jubilation palpable par Movie et Marcel et dont le plan média est assuré par KR Média.

Il faut dire que la rencontre entre les personnages de L’âge de glace et nos petits fruits préférés se révèle tout simplement explosive !!! 😀 Je vous laisse en juger par vous-même !

Pourquoi « L’ultime rafraîchissemangue » est un storytelling génial pour Oasis ?

Voilà déjà plusieurs années qu’Oasis travaille à rendre ses petits fruits de plus en plus attachants, à en faire des personnages à part entière, bien au delà de leur simple existence publicitaire. En permettant à Mangue Debol et ses potes fruités de tomber nez à nez avec Diego le tigre, Sid le paresseux et Manny le Mammouth, Oasis profite du pouvoir d’attraction de ces personnages qui font désormais partie de notre imaginaire cinématographique pour leur donner une nouvelle aura : désormais, ils ne sont plus de simples inventions publicitaires, ils commencent à prendre leurs lettres de noblesse en s’élevant au rang de presque stars de cinéma !

De là à imaginer un jour un long métrage uniquement consacré à cette équipe de choc, il n’y a qu’un pas d’autant plus que depuis le lancement de la saga Be Fruits en 2004 par l’agence FCB Paris, celle-ci n’a cessé de nous surprendre et de nous captiver, dépoussiérant la marque Oasis pour en faire aujourd’hui une des plus passionnantes : la première marque sur le marché des boissons non gazeuses et deuxième, derrière Coca-Cola sur le marché des sodas !

Mon petit doigt me dit que nos chers fruits n’ont pas fini de nous surprendre !


Cet article vous inspire ? Partagez-le sur les réseaux sociaux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X
X