1 an déjà : Adopte Ta Com telle que je l’ai vécu

1 an déjà : Adopte Ta Com telle que je l'ai vécu

Demain c’est mon anniversaire. (Attendez, il y a une vraie raison à ce que mon article commence comme ça, c’est pas uniquement pour que vous pensiez à me le souhaiter. C’est aussi parce qu’il faut penser à l’anniversaire de Lionel. Le 8 juin est définitivement une bonne date). Demain, je vais souffler ma 24ème bougie (Et Lionel un peu plus 😀 ) . Bref, je grandis mais je vais surtout souffler ma bougie de mes 1 an à l’agence. Et je trouve que c’est l’occasion de vous parler de mon parcours, de mes doutes aussi. Parce que oui, aujourd’hui j’ai la chance d’évoluer dans un travail qui me passionne et pourtant, c’était clairement pas gagné.

Le jour où j’ai rencontré la com…

Pour la petite histoire, j’ai voulu faire à peu près 250 métiers. J’étais convaincue que je ne travaillerai jamais dans un bureau et encore moins dans la com. Et pourtant, alors que j’étais en pleine désillusion dans mes études pour devenir bibliothécaire, la com est venue me chercher. Elle m’est tombée dessus au travers de quelques cours de code, de webmarketing et de réseaux sociaux. Là j’ai eu un déclic. J’ai commencé à télécharger tous les livres blancs concernant le sujet, j’ai suivi des dizaines de blog, j’ai rejoint des groupes Facebook, j’ai fait des listes Twitter. En quelques mois, j’ai appris tout ce que je pouvais apprendre du webmarketing, seule avec mon ordi. Et ça me plaisait toujours autant.

Alors, je me suis mise en tête de me réorienter. De faire une licence pro en communication et d’être accompagnée par des professionnels. Si je vous raconte tout ça, c’est pas parce que je tiens particulièrement à vous raconter ma vie, mais simplement parce que c’est dans ce contexte que j’ai rencontré Lionel.

À partir de ce moment là, je suis partie dans une véritable conquête. Je voulais trouver un stage pour confirmer mes envies. Mes seules expériences pros, c’était des saisons en restauration et en station de ski. Et un article de blog réalisé sur le site Drawing Is Not A Crime concernant le studio de tatouage Velvet Studio à Grenoble.

« Vous n’avez pas d’expérience »

Du coup, trouver un stage avec ces arguments là, c’était pas gagné. J’avais pas l’expérience. Pas les études. Pas de travaux personnels à montrer. Et le peu de gens qui acceptaient de me rencontrer me disaient qu’une seule référence dans le monde du tatouage c’était pas sérieux. Et puis, j’ai envoyé un mail à Lionel Clément. A l’époque, c’était sur Ecritoriales. Je sais pas si c’est le destin, ma motivation, mon travail qui a fini par payer ou Lionel qui était complètement fou de parier sur moi mais ça a marché.

Je sais pas vraiment ce qu’il a pu voir, pour que 4 ans après, je sois à ses côtés, dans la plus grande agence de Storytelling de France. Toujours est-il qu’il a accepté de me rencontrer alors que j’avais aucune expérience dans le domaine, seulement mes jobs de vacances. Et il a surtout eu envie de me faire confiance. Mon premier stage c’était un stage d’une semaine à ses côtés. Et c’était loin d’être un stage photocopieuse. Dès le début, il m’a confié des missions, il m’a montré l’envers du décor, les avantages, les inconvénients. Suite à ça, j’ai eu une motivation extrême pour me réorienter, aller directement en licence pro et décrocher mon diplôme avec mention l’année suivante. Et après un autre stage de 6 mois à ses côtés, on ne s’est plus quitté.

Mon merveilleux anniversaire d’agence !

Demain, ça va faire un an jour pour jour, que je suis à 100 % à ses côtés, dans l’agence de communication Adopte Ta Com. En un an, on a relevé des défis de dingues, littéralement. On a grandi, on a développé l’agence, on s’est transformé, Nico a débarqué dans l’aventure, d’autres gens trop chouettes nous ont rejoint et on a créé un réseau de partenaires extraordinaires. Des gens aussi motivants qu’inspirants que ce soit par leur gentillesse, leur disponibilité ou encore leur énergie et leur envie de transmettre leur passion.

En un an, on a travaillé pour des startups passionnantes et des grandes entreprises merveilleuses. On a assuré des projets plus qu’ambitieux, on s’est battu, on a passé quelques nuits blanches mais tous ces projets, tous ces défis, on les a réalisé avec le sourire. Aujourd’hui, je sais pourquoi je me lève tous les matins.

Quand tu bosses dans une petite structure, tu vis la vie de l’agence au jour le jour. Les coups d’euphorie tu les vis à 100 % , les coups de stress aussi. Mais tu participes à quelque chose, tu construis quelque chose. Tu sais que ce que tu fais à un intérêt. Tu sais pourquoi tu le fais. Je fais partie de ces gens qui aiment leur job et qui n’ont pas peur de le dire. Oui évidemment, on se chamaille, évidemment on n’est pas toujours d’accord et évidemment, y’a des jours moins drôles que d’autres. Mais chaque jour, j’apprends. J’ai la chance merveilleuse d’apprendre à chaque instant et d’évoluer aux côtés d’une équipe qui me fait confiance et qui me soutient.

C’est une aventure professionnelle exceptionnelle, où j’ai la chance d’avoir des projets passionnants, mais c’est avant tout une véritable aventure humaine. Et même s’il y a beaucoup trop de testostérone dans ce bureau (mais je vous aime quand même – coeur plein de poils) je suis sûre d’une chose : mes journées seraient beaucoup moins palpitantes sans vous. Et je souhaite sincèrement à toutes les personnes qui cherchent encore un sens à leur vie professionnelle, de vivre ne serait-ce qu’un dixième de l’aventure que j’ai la chance de vivre aujourd’hui.

C’est ça Adopte Ta Com, une agence qui vous aide à révéler la meilleure version de vous-même, dans laquelle vous allez relever les défis les plus fous. Alors, pour cette incroyable histoire, merci !

Cet article vous inspire ? Partagez-le sur les réseaux sociaux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X
X